Présentation

PDF
Imprimer
Envoyer
Écrit par EricTenier
Jeudi, 13 Novembre 2008 22:48
Suzanne Cotto, chorégraphe et osteocinésiste ® (M.K.D.E) est engagée dans un état d’esprit d'improvisation mêlant un travail corporel sérieux et profond à des créations poétiques et débridées.Processus : allier la mécanique subtile du corps à la jubilation de l’improvisationFabrique des objets chorégraphiques non identifiés.

Travaille avec des musiciens de Jazz, d'Electro-acoustique : Philippe Sellam, Michèle Buirette, Le Drame Musical Instantané, Gérard Siracusa, Christine Moreau.

Est passionnée depuis toujours par la danse sous toutes ses formes : danse classique, jazz, claquettes, contemporain, Yoga, Taï Chi, avec entre autres : Lynn Mac Murray, Joseph Russillo, Christiane de Rougemont, Hideyuki Yano, Elsa Wolliaston, Harry Sheppard, Kar Fung Santaro, Patricia Bardi. Voix avec Annick Nozati, suit un stage mémorable avec avec John Cage.

Découvre la Danse Contact Improvisation en 1978 avec Steve Paxton, Lisa Nelson. Avec d’autres aventuriers,  crée l’Association Danse Contact Improvisation : Invitation de professeurs étrangers, Jams, Cours, échanges européens. Organise, avec Howard Sonenklar une Rencontre Européenne au CNDC d'Angers. Enseigne cette technique jusqu’en 1991.

Travaille sur la réactivité du corps dans l’espace entre le réel et l’imaginaire dans le Laboratoire de Mouvement et de Fantaisie /1991 qui devient  le Body Brain Storming ® /2009, dont il émerge le Concept Déclic. Donne des sessions individuelles de  Sculpture Physique qui devient l'Osteocinésie ®", modelage énergétique interactif.
Le Body Brain Storming ®En studio avec d'autres aventuriers intéressés par des questions sur la matière de la pensée- la pensée de la matière, les interfaces pensée-corps / corps-imaginaire, le saut qualitatif entre gymnastique ludique et danse, y a-t-il une matière physique, siège de l'inspiration artistique etc...
Le Concept DéclicProcessus artistique résultant d'une alchimie par définition mystérieuse, le déclic est la sensation du "juste instant" où, à l'instar d'Alice au pays des merveilles, on change de dimension. On arrive dans un espace ?? où il suffit de suivre ?? et non de "se diriger". L'histoire se fait toute seule et nous demande d'avoir la présence d'esprit de la suivre. S'en suivent des réajustement plus ou moins faciles, mais assez jouissifs entre la fontaine aux idées, le "sur-moi" ??? (surpoids ??) et les autres : leurs déclics, leurs tempéraments, leurs survêtements, nos délires décalés etc...
L' Ostéocinésie ®Diplômée de Kinésithérapie par nécessité, mais  bloquée par un lumbago l'empêchant de danser, cherche depuis 1976 comment danser malgré tout (peu de solutions existaient alors et l'interdiction de danser était la seule proposition faite par la médecine). Va vers l'improvisation comme seul espace accessible. En 1978 la Danse Contact Improvisation lui permet d'ouvrir à nouveau un champ d'exploration concret. Gravitent autour de ce mouvement international des informations d'avant garde sur les chemins subtils du corps (Body Mind Centering, etc..). Apprend l'Ostéopathie (1988), technique très intéressante mais ne la satisfaisant pas totalement quant à résoudre ses problèmes et ceux des danseurs. Après l'avoir pratiquée pendant 20 ans, elle met au point sa technique d'harmonisation physique : l'Ostéocinésie ®.
Mis à jour ( Lundi, 10 Décembre 2018 11:16 )